Tipo di documento:
Libro
Autore/curatore:
Franck Mercier
 
Standard: [Mercier, Franck]
Titolo:
L'Enfer du décor : La Vauderie d'Arras (1459-1491) ou l'émergence contrariée d'une nouvelle souveraineté autour des ducs Valois de Bourgogne (XVe siècle)
Data di pubblicazione:
2001
Tipo/numero di edizione:
3 volumes; Thèse de doctorat, Lyon 2
Luogo di pubblicazione:
Lyon

Standard : [Lyon]

Pagine:
609 pp.
Soggetti:
Streghe - Processi - Arras - 1400-1500
Vauderie d'Arras - 1459-1491

Riassunto/commento:

Thèse de doctorat, Lyon 2, non pubblicato.

De 1459 à 1461, la ville d'Arras en Artois fut le théâtre d'une violente persécution dirigée contre des hommes et des femmes que l'inquisiteur du diocèse accusait de se rendre au sabbat des sorciers. Trente ans plus tard, les victimes furent rétablies dans leur honneur et leurs biens par le Parlement de Paris. Plus connue sous le nom de Vauderie d'Arras, cette affaire célèbre a longtemps fait figure d'anomalie parmi les autres procès pour sorcellerie: la répression, en effet, ne se déploie pas seulement en territoire rural mais en milieu urbain ; elle n'atteint pas seulement des marginaux mais les milieux sociaux les plus divers. Atypique, la Vauderie d'Arras a ainsi été souvent réduite par l'historiographie classique à la taille d'une simple anecdote relevant avant tout de l'histoire locale. Cette recherche entreprend de replacer l'événement dans une configuration politique et idéologique beaucoup plus large que celle de la capitale de l'Artois: l'hypothèse principale lie l'essor de la persécution des sorciers à l'émergence d'un pouvoir nouveau en France du Nord, celui des ducs de Valois-Bourgogne. Dans cette optique, la Vauderie d'Arras ne concerne plus seulement l'histoire d'une ville ou même celle de l'Inquisition. Il s'agit aussi d'un véritable enjeu de pouvoir entre deux souverainetés antagonistes et de nature différente : l'une, celle du roi de France, ancienne et sûre d'elle-même ; l'autre, celle des ducs Valois de Bourgogne, récente et peut-être d'autant plus agressive qu'elle est en voie d'affirmation.